Salut la compagnie! 🙂

Depuis un bon moment j’avais envie d’écrire un article sur toutes ces pubs qui font le « bad buzz » . Ici, je vais essayer d’englober toutes ces mauvaises pubs et tenter de donner un avis d’ensemble sur le sujet. 😮

Une mauvaise pub?

En effet, après tout, on pourrait dire: « chacun ses goûts ». Je répondrai juste que malheureusement, certaines publicités sont mal faites. En ce sens où elles peuvent, sans le vouloir, envoyer le mauvais message ou le message désiré mais avec une connotation péjorative qui, bien souvent, est seulement ressentie comme offensante ou insultante par les personnes concernées ou sensibilisées par la cause. :/

Les deux catégories les plus souvent remarquées sont les pubs jugées racistes ou sexistes. Quoi que certaines pubs peuvent être jugées déplacées pour des mineurs ou même pour la défense des animaux (j’ai vu une pub où on voit un poulet ou une dinde morte qui danse par exemple). Mais je vais seulement rester sur les deux premières dans cet article.

Les pubs sexistes

pubs sexistes
@AdrenalineLilie (twitter)

Les publicités sexistes existent depuis des décennies comme les pubs racistes. Aujourd’hui, les annonceurs essayent de faire attention de ne pas heurter la sensibilité de chacun mais il arrive parfois que des « bourdes » soient encore commises aujourd’hui.

Ne pas comprendre en quoi une pub peut être offensante est malheureusement compréhensible si on ne fait pas partie de la communauté visée mais alors il est utile de prendre du recul et tenter de regarder sous un autre angle, un autre point de vue que le sien. Si tant de monde s’indigne devant une annonce pour telle ou telle raison, c’est qu’il y a effectivement un souci que le publicitaire n’a pas pris en compte.

Ici, poème annexé à la publicité pour le sac Mauboussin:

«Je me réveille, paraître ? Séduire ?
Je prends ma douche, je me maquille, paraître ? Séduire ?
Je marche dans la ville, paraître ? Séduire ?
Je prends le métro, paraître ? Séduire ?
Je suis au travail, paraître ? Séduire ?
Je vais manger avec l’homme que j’aime, il est irrésistible, paraître ? Séduire ?
Etre simplement vraie, belle, sensuelle, authentique, vivre ma vie.
Mauboussin, un sac simplissime, facile à vivre, envoûtant, réconfortant.
Un sac que j’aime pour une femme vraie.
Je t’attends, je t’aime.»

Si vous êtes une femme, vous comprendrez probablement en quoi cette publicité pose problème. En effet, ce poème sous-entend que la plupart des femmes ne pensent qu’à une chose: c’est à leur physique et à séduire le premier venu… C’est avec ce genre de publicité que des hommes croient sincèrement que les femmes un peu coquettes ne pensent qu’à draguer n’importe qui… :/

pubs sexistes
Autre pub sexiste

Sérieusement, à part être une narcissique nymphomane, je ne vois pas trop comment on peut s’imaginer que toutes les femmes réfléchissent comme ça H24, 7 jours sur 7! Non, on n’est pas aussi centrées sur nous-mêmes à ce point. Sans compter que même sans le côté « chaudasse », d’après ce poème, on semble totalement superficielles! Tout ce qui nous préoccupe dans la vie c’est notre allure et de séduire, peu importe où on se trouve… –‘

Non! Ici, la pub manque sa cible. Il rabaisse son public à une image péjorative, cela semble évident. :/

Les pubs racistes

pubs racistes
Pub Pepsi

Même si je n’irai pas jusqu’à dire que la publicité est raciste, elle n’en reste pas moins déplacée. Sur la musique « Lions » du petit-fils de Bob Marley qui défend le droit de vivre des afros-américains #BlackLivesMatter, Kendall Jenner finit par s’avancer vers les policiers pour leur donner une canette.

Le message véhiculé est certes un message de paix mais voilà où est le souci: C’est qu’une marque commerciale s’approprie un problème social d’un groupe pour vendre son produit. En gros, Pepsi se sert d’une tragédie pour vendre sa marque. Car n’oublions pas que le but de Pepsi, ce n’est pas de véhiculer des messages de paix pour les afro-américains, il en a rien à faire. Tout ce qu’il veut, c’est qu’on achète sa boisson.

racistes
Jeune fille qui se laisse arrêter lors d’une manifestation contre les violences policières

Pourquoi les afro-américains revendiquent ce hashtag? #Blacklivesmatter? Tout simplement pour dire que leur vie vaut autant que celle d’une autre. Les afro-américains sont toujours arrêtés et tués de façon trop abusives malgré le fait que nous soyons en 2017. Principalement les hommes sont brutalisés pour un oui ou un non par la police. En effet, j’ai entendu une triste histoire d’un éducateur afro-américain qui est allé rechercher son patient fuyant l’hôpital. Il s’est fait tirer dessus par la police alors qu’il n’avait ni arme et qu’il a levé les mains en l’air pour le prouver.

Se servir de la détresse d’une communauté pour vendre une boisson est déplacé. Les afro-américains ont à peine le temps de s’expliquer qu’ils sont bien souvent tabassés par les agents de police et même s’ils leur venaient à l’esprit de donner une boisson en signe de paix, jamais la police n’accepterait d’en boire une! Ils pourraient penser qu’on a mis de la drogue ou du poison dedans. Ils ne sont pas tenus de boire une boisson venant d’inconnus. imaginons un autre exemple: si Adidas voulait vendre des chaussures avec une jeune fille qui arrive à s’échapper de son violeur ou d’un mari violent, cela ferait le même effet. Ce n’est pas une paire de chaussures qui va résoudre les problèmes de maltraitantes faites aux femmes. Ou encore, se servir des images du 11 septembre pour vendre des lunettes de soleil ou du génocide des juifs pour vendre un sac…? Peu importe que ces pubs (ici fictives) véhiculeraient des messages de paix, elles restent des annonces commerciales pour vendre une marque et c’est ça, qui ne va pas.

pubs racistes

Forcément, il me faut en passer par la pub Dove pour compléter ce point. Je n’en ai entendue parler qu’après que la mannequin se soit expliquée sur le sens de la pub. Effectivement, la pub n’avait rien à se reprocher ici. L’image globale était au contraire très positive. Ce qui a provoqué ce dérapage, c’est trois choses simples:

  • Le raccourcissement habituel de toute vidéo véhiculée dans les différents médias. En effet, pas mal de vidéos publicitaires raccourcissent la version longue de leur pub parce que le public ne s’attardent jamais vraiment à regarder des vidéos trop longues surtout sur le web. Alors, ils essayent d’aller à l’essentiel. Le souci, c’est que cette vidéo demandait d’être vue en entier et non d’être raccourcie pour être bien comprise.
  • On en vient ainsi au second point, une internaute a donc capturé l’écran d’un bout de la vidéo détournant le message initial sans s’en rendre compte.
  • Enfin, les antécédents. Oui, les pubs racistes, il y en a eu des tas et il y en a encore. D’ailleurs, même cette marque en a fait et celles-là n’étaient en rien une erreur d’interprétation de la part des internautes mais bel et bien déplacées.

La première montre clairement que Dove « blanchit/nettoie » la peau (Before/after), la seconde ne me paraît pas spécifiquement raciste mais plutôt sexiste en réalité et dégradante vis à vis des jeunes femmes qui n’ont presque pas de poitrines. :/

Enfin, tout cela pour dire qu’avec les antécédents, on peut comprendre que pas mal de personnes soient fatiguées de tant d’offenses. Cependant, il est parfois utile de bien se renseigner et de prendre du recul sur ce qu’on voit. Malgré tout, les publicitaires doivent toujours rester vigilants sur les messages à connotation.

Voilou ^^ J’espère que mon article ne vous a pas paru trop long. J’essaie sincèrement d’être la plus exhaustive sur les sujets qui me touchent. 🙂

A bientôt les loulous 😉

2 thoughts on “Bad buzz: Les pubs qui fâchent!”

  1. J’avais aperçu la première pub dans le métro sans vraiment y faire attention. Mais c’est choquant ! Je trouve ça dommage que les marques soient obligé de faire des « clichés » pareil pour vendre leur produit. Les femmes sont toujours rabaissé comme des m*** dans les publicités en plus, c’est n’importe quoi !
    Pour les pubs racistes, je n’étais même pas au courant que de nos jours ça existait encore… Faut dire que je regarde plus la TV, j’ai un bloqueur de pub sur mon ordinateur, donc bon. C’est peut-être mieux ainsi haha. C’est juste ignoble !

    1. Oui, les pubs rentrent dans la facilité en se servant de vieux clichés (bien trouvé 😉 ) et maintenant on réalise avec effroi que c’est aussi à cause du fait que les médias continuent de véhiculés ces mêmes clichés que pour finir certains pensent que c’est vrai. Comme la pub de Mauboussin. Après va expliquer à un homme que les femmes qui sont coquettes ne sont pas des « chaudasses » en réalité? :/ Enfin, pour la pub Pepsi, elle s’est servie d’un mouvement dont on parle bcp en ce moment comme si c’était un mouvement « de jeunes et à la mode », alors que ça n’a rien avoir. Ces manifestations pour le respect des afro-américains existent depuis des décennies et n’ont rien avoir avec la mode ou les jeunes. Un père de famille s’est fait tirer dessus par un policier alors qu’il rentrait chez lui après le boulot. Donc rien à voir avec un mouvement « fun » de jeunesse quoi :/ Sinon moi non plus je ne fais plus trop attention aux pubs mais certaines m’interpellent malgré tout. ^^

Laisser un commentaire