(!! J’ai essayé de faire attention à ne pas trop en dire mais je sous-entends certaines parties de l’histoire!!)

Salut tout le monde! Si vous avez cliqué sur le lien, c’est que vous aussi, pour une raison ou une autre cette série vous intrigue ou vous intéresse de près ou de loin!

Il y a plusieurs choses à dire en fait sur le thème du suicide et du harcèlement scolaire et ici un écrivain, Jay Asher est arrivé à parler de ça de façon brillante je trouve!

13 reasons why

Bien mieux que n’importe quelle série d’ados l’a fait précédemment et la série est arrivée, selon moi à retranscrire à l’écran ce récit! Pour faire un bref résumé, tout est un peu dit dans le titre. Une jeune fille Hannah Baker explique en 13 cassettes pourquoi elle a décidé de mettre fin à ses jours, ces cassettes sont livrées au domicile de Clay et on s’aperçoit vite qu’un fil conducteur relie plusieurs personnes de son école!

C’est pourquoi, je vais donc vous expliquer en treize points, comme le veut l’histoire, pourquoi cette série mérite son succès:

1. Le style Rétro

Dès le début, on est plongé dans le passé! Tout tourne autour d’un passé que nos parents ou grands parents ont connu! Surtout autour du personnage Tony! Il sort tout droit d’un film des années 50

13 reasons why

Sa voiture, son look à la Elvis et son attitude de James Dean font de lui le personnage qui te fait faire une virée dans le passé! Et c’est d’ailleurs tout le sujet du film! Il faut revenir dans le passé pour comprendre pourquoi Hannah est morte/ Ce n’est d’ailleurs finalement pas sur une clé USB ou un fichier audio envoyé par mail qu’elle partage ses raisons mais bien sur une cassette audio que l’on peut lire avec un walkman

Tout est fait ici pour nous rappeler un passé qui semblait mieux avant les nouveaux réseaux sociaux car c’est d’ailleurs les nouveaux réseaux sociaux qui l’ont en partie menées à sa perte…

2. Anti-manichéisme

Les américains sont connus pour leur manichéisme exacerbant, tellement que leurs personnages perdent souvent de leur profondeur, ils ne sont pas réalistes. Ici, c’est le contraire! Tous les personnages sont mis sur un pieds d’égalité. On croit d’abord que les coupables sont ceux qui ont survécu, mais non car Hannah a été coupable aussi, elle le révèle lors d’une de ses cassettes et c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles, elle a choisi de se suicider. En fait, personne n’est vraiment un héros dans cette histoire. On se rend compte que tout le monde passe à côté de l’évidence et c’est ce qui provoque de telles tragédies malheureusement.

On essaye de nous expliquer que tout le monde est concerné lorsqu’un drame arrive! Il ne sert à rien de rejeter la faute sur les autres ou se déculpabiliser. Il faut savoir faire face et c’est à ce moment là que l’on peut vraiment avancer.

3. Nouvelle structure de narration

Je dois dire que je ne savais pas comment écrire ce titre mais je vais l’expliquer ainsi! Le début commence par une fin et la façon de raconter cette histoire pour jeune est nouvelle! En réalité pas tout à fait, puisque cette nouvelle forme de narration peut faire penser à celle de Citizen Kane et si vous n’avez jamais vu le film mais que vous êtes un cinéphile, je vous conseille vivement d’aller regarder ce film! Même si ce film est vieux, il était en avance sur son temps et est toujours remarquable! Orson Welles a décidé d’utiliser le flashback pour raconter la vie d’un homme qui venait de mourir… Vous comprenez désormais en quoi cela rappelle cette série maintenant. Ici, la nouveauté c’est finalement selon moi, que cette histoire commençant par une fin tragique est destinée aux jeunes! Cette façon de rentrer dans le vif du sujet peut être brutal pour des adolescents. Il s’agit de remettre au goût du jour un concept qui semblait désuet surtout pour un jeune public.

Finalement, ce point rappelle le premier aussi.

4. Authenticité de la fiction

Comme je l’ai dit, beaucoup d’histoire d’adolescents ont été traités ces deux dernières décennies et on essaye à chaque fois de se rapprocher du thème de l’adolescence mais on n’y arrive jamais! Il manque à chaque fois quelque chose et finalement, c’est après avoir vu cette série qu’on le comprend. Vampire Diaires, Teen Wolf, Pretty Little Liars, Riverdale, Newport Beach, Gossip Girl, Frères Scott et même je dois l’avouer, ma série préférée Gilmore Girls ne sont pas arrivés à faire ce que cette série est arrivée à faire! Non seulement les sujets traités sont plausibles mais pas que car dans beaucoup de séries que j’ai citées, c’est le cas aussi, mais aussi et surtout c’est ce sentiment d’impossibilité de résoudre un problème qui a eu lieu, même la fiction ne le peut pas et c’est en cela qu’elle se rapproche d’une histoire authentique. One Tree Hill en était proche mais finalement les personnages étaient encore trop manichéens pour arriver à raconter ce que cette série a réussi à raconter.

5. Physique du casting

Les séries USA sont connues pour caster des acteurs aux physiques bien trop mûres pour jouer des adolescents. Les filles, cela reste encore plausibles mais bien souvent les garçons ont l’air trop vieux pour jouer des gamins de 15 ans! Or, ici la plupart des garçons hormis quelques sportifs, ont davantage l’air d’adolescents et c’est tant mieux. Clay est gringalet et même les beaux gosses Justin et Alex ne semblent pas avoir atteint leur maturité, cela rajoute de l’authenticité à l’histoire comme je l’explique au point précédent et c’est important pour s’identifier aux personnages!

13 reansons why

6. Une Rory Gilmore désenchantée

Si vous connaissez l’histoire de Gilmore Girls, vous saurez que Rory est une fille surdouée mais solitaire au lycée, elle supporte de temps en temps des moqueries ou brimades, même par les garçons, à l’école et c’est pourquoi elle préfère se réfugier dans ses livres. Elle ne semble pas pour autant en souffrir plus que cela puisqu’elle est passionnée de lecture et a tendance à être introvertie. D’ailleurs, elle le dit que parfois, elle ne parle à personne pendant une journée scolaire…

Ici, Hannah, c’est le même combat mais en plus violent, forcément. J’ai constaté que l’actrice aurait très bien pu jouer le rôle de Rory, elle a le même genre de physique en plus. Mais surtout le personnage d’Hannah ressemble fort à celui de Rory, elle est surdouée, adore lire, très jolie aussi, cependant, Hannah est plus fragile et n’a personne à qui se confier, même si ses parents sont gentils, ils semblent préoccuper par leurs problèmes d’argent qui il est vrai pour leur défense semblait urgent aussi. Tout ça pour dire que Hannah est selon moi une Rory désenchantée. Rory a une force, des chances peut-être aussi, que Hannah n’avait pas et c’est en cela que cette histoire est aussi plus réaliste.

7. Plus qu’un suicide

Dans ce point, je veux mettre en évidence le fait qu’on ne parle pas seulement d’un suicide mais de plusieurs autres thèmes très importants et qui peuvent conduire justement à cette extrêmité! Ce sont des thèmes qui semblent parfois anodins mais peuvent sincèrement blesser les gens! Ainsi, outre le viol, il y a le voyeurisme, la violation de la vie privée d’une personne, la propagation des rumeurs blessantes, les insultes, l’alcool, la drogue et finalement le harcèlement! Tout cela est abordé dans cette série mais en suivant à travers les yeux d’Hannah, on arrive mieux à cerner où cela peut être blessant! Et c’est aussi cela qui est important, je trouve car toutes ces choses que l’on croit anodines sont en fait un réel problème qu’il faut prendre en compte

8. L’importance de la vérité

Ainsi, on comprend qu’il est important de dire la vérité. On croit que cela n’est pas important mais dire la vérité peut régler des problèmes qui semblent impossibles à résoudre. Dire la vérité est dur mais peut ensuite être libérateur. Les cassettes d’Hannah veulent dire des vérités qui dérangent et veut forcer son entourage à révéler ces secrets qui l’ont détruites et qui d’ailleurs les détruisaient eux aussi. C’est pourquoi, je trouve qu’il est bien d’avoir mis ce point là en exergue dans la série!

13 reasons why

9. Pas de Happy End

Dès le début vous vous doutez qu’il n’y en aura pas et c’est cela qui fait tout l’intérêt de la série aussi. On commence par la fin et on sait qu’il n’y aura pas de fin heureuse. Juste une façon de trouver un moyen d’avancer après une telle tragédie. Le but ici n’est pas de nous faire rêver…

10. Sensibiliser

Vous l’aurez vite compris le but premier de cette histoire est de nous sensibiliser… Mais à quoi, au suicide?  Peut-être… Mais aussi à tous les autres thèmes abordés. On nous demande de ne pas croire de but en blanc tout ce qu’on nous raconte, avant tout et d’apprendre à prendre du recul sur ce qui semble évident à nos yeux! Ce qui semble évident, selon vous c’est qu’un tel est un intello, un tel est un sportif sans cerveau et un autre un abruti… Non, stop! Comme le fameux panneau qui manquait à l’appel… Prenez du recul et voyez s’il n’existe pas des solutions même si on croit qu’il y en a aucune…

11. Une fin surprenante

Oui, une fin surprenante…Puisque tout au long de l’histoire, on vous présente des signes… des signes que Hannah avait mais que personne n’a vu et même si on se doute qu’un autre personnage peut les avoir et franchement, je les ai vu chez certains… Ce n’est pas toujours celui qu’on imagine qui va passer à l’acte … Vous comprendrez très vite que certains de ses proches ont une vie difficile et la culpabilité va se faire ressentir bien plus chez certains que d’autres. Donc distillés dans chaque épisode, un personnage va montrer ces signes et sérieusement, je ne les ai pas vu! Je pensais au plus évident mais ce n’était finalement pas lui… car il y a ceux qui ont une vie pénible et qui malgré tout avance et ceux qui n’y arrivent plus même si leur vie semble au premier abord moins pénible qu’un autre, et c’est ça le danger, d’ailleurs…

Je sais que je ne parais pas très clair sur ce point si vous n’avez pas vu la série mais si vous l’avez vue, vous saurez de quoi je parle. Ainsi, j’ai réalisé que si j’avais été là, j’aurais voulu aider un des personnages alors qu’un autre en avait vraiment besoin aussi! Cette fiction réussit encore à nous toucher par ce tour de force, cette fin inattendue car on comprend d’autant plus ce qu’ont ressenti les proches d’Hannah qui n’ont pas vu les signes chez elle… On était concentré sur ce qui nous semblait évident plutôt que sur ce qui était sous-jacent…

12.  Une solution?

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de remèdes miracles pour aider quelqu’un en dépression mais essayer de le soutenir dans ce qu’il traverse et ne pas le laisser seul, c’est déjà pas mal mais parfois, ce n’est pas suffisant… Je parle en connaissance de cause malheureusement. Cela dit, ce n’est pas pour ça qu’il ne faut rien faire! On ne peut pas non plus en vouloir aux proches, à ses parents, par exemple, de n’avoir rien vu car parfois on est tellement obnubilé par ses problèmes qu’on ne voit pas qu’il y a quelque chose d’encore plus grave sous notre nez. Ainsi, il était normal que ses parents s’inquiètent de leur moyen de revenus. Ils avaient des dettes qu’ils n’arrivaient plus à payer et aller fermer leur magasin. S’ils ne pouvaient plus subvenir aux besoins de leur fille, c’était une véritable catastrophe aussi donc il fallait qu’ils trouvent une solution d’urgence! De leur point de vue, ils voyaient leur fille partir en soirée avec d’autres filles, inviter une copine à la maison, bavarder avec son pote Clay devant chez elle…

Ils n’imaginaient pas que leur fille n’avait plus d’amis. Elle pensait sûrement que comparé à leur problème cela semblait insignifiant de ne plus avoir d’amis et que de toute façon, ils ne pourraient rien y changer, juste s’inquiéter d’avantage pour elle alors elle a préféré ne rien dire, cependant c’est important d’en parler. En tout cas, Créer des associations et des cercles d’entre aide, est une bonne chose, voir un psychologue aussi et même si parfois toutes les aides ne suffisent pas, il faut arriver à s’accrocher pour soutenir la personne mais surtout être à l’écoute pour cette personne car finalement, ce que la victime veut avant tout c’est qu’on entende son appelle au secours, c’est qu’on prenne le temps de l’écouter.

13. Une suite possible?

Enfin, pour terminer, la fin de l’histoire nous laisse présager une suite, ce qui peut être une bonne chose ou une mauvaise… Cela dit, il y a certains personnages qu’on aimerait revoir pour en savoir d’avantage sur eux… Au vu du succès, on peut l’espérer en tout cas!

Allez, je vous laisse les loulous, j’espère ne pas vous avoir assommé avec ma liste!

Bisous 😉

10 thoughts on “13 raisons pour lesquelles cette série en vaut la peine”

  1. Coucou 🙂
    J’ai survolé ton article (je compte en faire un aussi du coup j’ai voulu lire pour donner mon avis mais pas trop pour trop être inspirée je sais pas si je suis très claire ^^)
    J’aime beaucoup la manière dont tu as construit cet article, j’espère qu’elle ouvrira les yeux à beaucoup de gens et qu’elle pourra en aider certains.

    1. Merci pour ton commentaire! Je pense qu’il y aura forcément des ressemblances, maintenant, il y aura aussi d’autres choses à raconter! Je me rends compte qu’il y a encore certains points sur cette série que je n’ai pas abordé et qui mérite de l’être, à toi de le découvrir et d’en parler ^^

  2. Coucou,
    J’ai adoré cette série et je n’ai qu’une envie : une suite ahah ! C’est intéressant et hyper addictif mais un peu choc aussi, et il faut parler de ces sujets douloureux, je trouve ça important !
    Plein de bisous à toi 🙂

    1. Merci pour ton com! Je t’envie de découvrir cette serie pour la première fois, j’ai envie de la revoir mais le mieux c’est le suspense qu’elle arrive à dégager 😊

  3. J’ai beaucoup aimé cette série. D’ailleurs les quelques séries que tu a conseillé sur ton blog ont toujours été des succès pour ma part. Au départ, on peut se dire une série de plus pour ados… Mais je pense que cette série peut convenir à des parents pour mieux comprendre certaines choses et mieux protéger, même si certaines choses sont inévitables. On ne parle pas que du suicide, mais la façon dont il est traité est remarquable en effet, on se projette carrément dans le personnage et il est difficile de ne pas verser quelques larmes. La fin est quand même brutale, oui on ne peut pas réparer certains faits car dès le début le personnage principale était condamné, mais y avait quand même une justice au vue de certains personnages pour apaiser cette colère qu’on peut ressentir. Si il y a une chose à retenir c’est que tout est lié dans le fond. Un simple geste, un mot, une parole , un acte peuvent entraîner des conséquences irrévocables. Sur ce belle plus comme toujours !

    1. Oui, exactement, cette série est différente des autres séries d’ados, elle est présentée comme une mise en garde et aussi comme porteuse de conseils à suivre. En tout cas, il paraît qu’il y aura une saison deux. Il est vrai que la saison 1suffit en elle-même, mais j’ai tout de même envie de voir ce que donne la suite. Merci pour ton commentaire ^^

Laisser un commentaire