Hello les filles! Me revoilà pour parler d’un sujet qui fait jaser depuis pas mal de temps, je pense mais que j’ai remarqué il y a un an environ sur une page de confession pour étudiant et qui a fait naître un long débat d’ailleurs à l’époque que j’ai vu rejaillir il y a peu sur une autre page qui a suscité également beaucoup d’intérêts chez les internautes! 🙂

C’est le fameux débat sur la ballerine! Il y a une sorte d’aversion envers la ballerine surtout du côté des garçons, j’ai l’impression. Parce que la plupart des filles comprennent les avantages de la ballerine, avantages que les garçons ne peuvent définitivement pas comprendre! ballerine-flot-noir-89-38

En revenant sur une autre polémique récente au sujet d’une secrétaire qui s’est faite virée parce qu’elle ne voulait plus mettre de talons (je ne connais plus exactement les faits, je m’en excuse), il faut avouer qu’on exige beaucoup en ce qui concerne la féminité de la femme. Si une femme a les cheveux court, elle n’est pas féminine, si elle ne se maquille pas, non plus et si elle ne porte pas de talons encore moins… J’en passe évidemment mais bon, ce sont les trois grands clichés de la femme féminine par excellence. Pourtant, je vais parler d’une femme un peu plus loin dans cet article qui fut la quintessence de la féminité sans pour autant avoir tous ces fameux détails soit disant indispensables pour une femme. 🙂

Etre une femme féminine c’est bien plus que simplement posséder de longs cheveux, un rouge à lèvre et des talons, on est d’accord 😉

ballerines

Cela dit, on connaît toutes les inconvénients des talons et ses avantages: C’est beau, élégant, chic,… mais au bout d’un certain temps ça fait mal et on n’est pas toujours sûres de marcher correctement avec. Avoir un déhanché de mannequin lorsqu’on se promène dans les rues avec, ce n’est pas toujours évident! Alors que faire? Sandales? Oui, c’est une alternative pas trop mal quand c’est l’été mais en demi-saison… Lorsque c’est l’automne ou le printemps où il est préférable d’avoir des chaussures fermées mais en même temps, il fait suffisamment bon pour porter des chaussures plus simples que des bottines ou alors en soirée, un bal, on sait qu’on va danser toute la nuit et porter des talons sans être sûres de pouvoir trouver de la place pour s’asseoir mais on veut tout de même porter une jolie robe alors qu’est-ce qui irait avec cela? Vers quel type de chaussures puis-je me tourner? La ballerine est ton amie! 🙂

C’est discret, mignon, a un côté élégant et surtout, SURTOUT! Tellement plus confortable que des talons et une sérieuse alternative pour rester chic.

Le souci, c’est que les garçons n’aiment pas ces chaussures et pour cause, on ne porte pratiquement jamais de chaussettes avec même si ce sont des chaussures fermées, car esthétiquement parlant, ça ne va pas ensemble, ce qui peut provoquer malheureusement des odeurs désagréables chez certaines.

C’est devenu tellement courant que certains ont été jusqu’à dire qu’ils étaient prêt à faire demi-tour s’ils voyaient que leur rendez-vous portait des ballerines! (J’espère pour eux que c’était une blague sinon plus superficiels, tu meurs!).

Au point que je parie que certaines filles n’oseraient plus les porter de peur de déplaire. Ainsi, on en revient aux problèmes vestimentaires de la femme. A un degré peut-être moindre que la jupe, j’en conviens mais tout de même et pourtant il y a moyen d’arranger le souci des odeurs en prenant des déos pour les pieds et/ou pour les chaussures. Cela doit exister et même si on ne souffre pas de ce problème, on est face à l’envie d’une « interdiction » de la ballerine. Ainsi je fais référence à la publication qui a eu lieu pour la journée internationale sans les ballerines… N’est-ce pas un peu exagéré? Tout cela semble être pris à la rigolade, on pourrait me dire mais bon, cette aversion pour la ballerine m’exaspère un peu, je dois dire.

Et pourtant, elle a une histoire cette chaussure (vous savez que j’aime savoir les petites histoires qui se cachent derrière des sujets dont je traite dans mes articles 😉 ).

Ainsi, c’est en 1932 qu’un certain Jacob Bloch crée à Londres des chaussons de danse de meilleurs qualités qu’il nommera « la ballerine » en référence au nom de la danseuse de ballet.

about2

Par la suite, Rose Repetto décide d’améliorer cette chaussure pour son fils qui fut danseur mais fit faire également des chaussures de ville. Ainsi, les célèbres ballerines baptisées « Cendrillon » pour Brigitte Bardot pour le film « Et Dieu…créa la femme »

Ensuite, il ne faut pas oublier la célèbre actrice Audrey Hepburn qui en a porté aussi de la marque Ferragamo et vous voyez sur cette photo ci dessous qu’elle reste très féminine malgré ses cheveux courts, un léger maquillage et pas de talons hauts!

6a0105364d8e35970c0115706ce28e970b-600wi

Enfin, même Chanel s’y est mis en proposant la ballerine bicolore

original-138099

Donc comme vous pouvez le voir la ballerine a une longue histoire derrière elle,  a été portée par de grandes stars et a été remodelée par de grandes marques!

Pourquoi envoyer tout bouler pour un souci auquel on peut remédier? Chacune porte ce qu’elle veut, c’est aussi ça la libération de la femme, il me semble, non? En tout cas, c’est encore un débat qui n’est pas encore terminé. :/

Et voilà! N’hésitez pas à me dire ce que vous penser de cet article, à donner votre avis sur le sujet et qu’est-ce que vous pensez du mot que j’ai inventé pour le titre? La ballerinophobie, c’est fun, n’est-ce pas? :p

A très bientôt les louloutes 😉

 

26 thoughts on “La Ballerinophobie”

  1. Je ne savais pas du tout que les mecs étaient « ballerinophobes » ! Je trouve ça ridicule … Les ballerines, c’est mignon, élégant et ça se porte avec tout (une robe, un pantalon / version boulot ou soirée). J’adore les talons, je trouve ça super féminin, mais je ne tiens pas plus de 30 minutes … La ballerine, c’est ma solution ! Et quant aux mecs qui se plaignent des odeurs, sentez donc vos chaussures avant de parler !!!

    1. Oui! Tant mieux que vous n’ayez pas ce problème là où tu vis mais ici, si t’avais vu la polémique qu’il y a eu sur une page facebook pour étudiant comme je l’ai mis dans l’article, c’était dingue quoi! 😮

  2. Moi j’aime beaucoup les talons mais j’aime les ballerines aussi! (J’en mets rarement, mais c’est plus parce que je galère pour en trouver des adaptées à mon pied… elles sont toujours trop grandes ou trop petites et c’est énervant…)
    Et franchement, le mec qui se barre parce que son rencard porte des ballerines… c’est qu’il ne mérite pas d’être avec une fille, quelle qu’elle soit!

  3. Ha pour ma part je n’aime pas du tout la ballerine, pas pour les odeurs ni parce que les mecs n’aiment pas ça, mais simplement parce que je trouve que ces chaussures font un pied immense et sont beaucoup trop plates. Par trop plates je n’entends pas que je n’aime pas les chaussures plates et que je ne porte que des talons, bien au contraire, je n’en porte que rarement, mais je trouve la semelle tellement fine qu’on dirait qu’on est en contact direct avec le sol, ca me dérange beaucoup, ca me donne de sacrés maux de dos et en plus je trouve ça moche haha. Bref, tu l’auras compris, je chasse la ballerine de mon shoesing depuis des années ^^ et je dis oui aux sandales et aux petites baskets mignonnes 😛

    1. Ah oui, on ne peut ne pas apprécier son esthétisme aussi même en temps que fille, après tout chacun ses goûts ^^ Oui c’est vrai que les chaussures trop plates peuvent accentuer des problèmes de dos si tu es déjà sensible de ce côté là donc évidemment, vaut mieux éviter 😉

  4. Très intéressant ton article. Personnellement j’adore mes ballerines et je ne les jetterai pour rien au monde. Et ce n’est pas un homme qui me dira quoi porter ! D’ailleurs si mon mec me fait une reflexion, je lui dirai de revenir me parler quand il se sera juché sur des talons de 12. Polémique encore inutile je trouve, chacun porte ce qu’il veut. Bonne journée (:

  5. j’adore l’invention du mot « la ballerinophobie » 🙂 ça résume bien ce qu’on voit sur les sites (même américains c’est pour te dire) et ça a un petit côté fun que j’adore dans tes articles. j’aime apprendre de nouvelles choses et chaque article m’apprend quelque chose de nouveau, c’est un plaisir à lire 🙂

  6. Superbe article. Je suis tombé sur une page dernièrement, qui appelée à un rassemblement anti ballerines le 14 juillet. Je suis toujours consterné quand je vois toutes la méchanceté que les gens peuvent cracher que les ballerines. Autant des filles que des mecs. Comme quoi nous somme réellement dans un monde d’apparence où seule celle ci compte. C’est bien dommage.

  7. je ne suis pas très ballerine déjà parce que j’ai des grands pieds et quand j’en porte on dirais qu’ils font dix mètres, je trouve la semelle trop fine pour être confortable et ce sont des chaussures qui donne très facilement des ampoules bref c’est mon cauchemar x) sinon j’adore tes articles ^^

    1. Merci pour ton avis, on n’est en effet pas obligées de toutes les apprécier, c’est vrai que pour certaines, la semelle étant trop plate, elles peuvent paraître inconfortables mais je trouve exagérer la demande de boycott par tous les internautes à ce sujet. Enfin bref, je suis contente que mes articles te plaisent sinon^^

  8. Figure toi que la première chose que je me suis demandé, c’est « est-ce que le terme ballerinophobes existe vraiement ?  » :p En ce qui me concerne, je suis « ballerinophobes ». Et oui, même si je suis une fille ! C’est principalement parce que j’adore porter des talons, des bottes ou des sneakers. Je ne jure que par ça. Et quand je porte des scandales, je ne supporte pas qu’elles soient totalement plates comme certaines ballerines 🙂

    1. Coucou ^^ Non, en effet, c’est moi qui est inventé le mot, je trouvais que ça se prêtait bien :p
      Effectivement, certaines filles peuvent ne pas aimer le fait que les ballerines soient trop plates, certaines souffrent du dos apparemment à cause de cela. Je dois dire que certaines ballerines me coupent le bas du pieds à l’arrière et ça me fait mal en marchant. Heureusement, les dernières qui m’ont fait ça, il m’a suffit de mettre des semelles et ça a été nickel ^^

Laisser un commentaire