Hello les filles, me revoilà avec un article que j’avais envie d’écrire après avoir lu celui d’une autre qui mettait en avant un Tag sur les préjugés qui existent sur les blogueuses.

Celles qui liront cet article, blogueuses ou lectrices, peuvent très bien se poser cette question: Pourquoi je blogue en fait ou en tant que lectrice pourquoi cette blogueuse a décidé de se lancer dans l’aventure? Est-ce pour les avantages? Est-ce par narcissisme ou une envie soudaine de pseudo célébrité? Ou est-ce vraiment pour partager une passion commune? Pour en parler?

Je commence à peine dans la blogosphère alors, on pourrait se demander pourquoi ai-je envie d’écrire cet article maintenant? Je me dis que peut-être dans un an, j’aurais un peu oublié ce qui m’a réellement donné envie de me lancer. D’ailleurs, j’avais presque oublié à partir de quel moment, j’ai commencé à m’intéresser aux blogueuses et qui était la première blogueuse que j’ai suivie: Le Happy

388A8993l-2.jpg

Je pense que peu d’entre nous ont pu passer à côté d’elle. Elle est tout de même vachement connue. En tout cas, une amie Facebook a aimé une de ses photos il y a environ deux ans et demi et donc, cette dite photo a défilé sur mon mur! J’ai ADORE son look! Je ne connaissais pas le blogging. Donc, je suis allée sur sa page et j’ai vite compris que c’était une simple jeune New-yorkaise qui montrait ce qui lui plaisait dans son dressing, son look quoi! J’ai vraiment adoré le concept de cette fille qui partait de rien et avait généré une communauté grâce à son style. J’ai tout de suite aimé sa page et j’ai vu que d’autres filles faisaient pareil qu’elle. C’était d’autres blogueuses à succès: Kayture, The Blonde Salad,… Au fur et à mesure, j’en ai suivi de plus en plus notamment grâce à Instagram que j’ai installé il y a deux ans, je pense pour voir un peu ce que c’était cette application. J’ai fini par m’apercevoir qu’il y en avait aussi en France et en Belgique et la première belge que j’ai suivi c’était Claire de Milkywaysbueyes.

DSC_0769

Je la suivais d’abord sur Instagram puis j’ai remarqué qu’elle avait aussi une page Facebook, alors je l’ai likée. Plus que pour ses vêtements, elle semblait toujours de bonne humeur, avait une mine pétillante. D’ailleurs, elle me rappelait un peu ma mère lorsqu’elle était jeune. Jolie blonde, avec ce petit côté plein de vie et l’air rêveur…

Claire avait moins de 1000 j’aime sur sa page à l’époque mais ça ne l’a pas empêchée de continuer. Aujourd’hui, elle a le succès que vous connaissez sûrement, en tout cas, je l’ai suivie depuis ses débuts ou presque et ça me fait drôle d’avoir vu son évolution. J’ai donc commencé à suivre d’autres blogueuses belges, Thewildgirl, Annie’s Style Diary,… Et je me suis dit un jour, peut-être si ma situation financière se stabilise je lancerai le mien, de blog.

Ce qui m’a véritablement donné envie de me lancer, c’est de pouvoir parler mode, certes et proposer mon style, ce que j’aime. Je me souviens très bien durant mon adolescence et que mes finances n’étaient encore pas où elles en sont aujourd’hui, j’essayais toute sorte de tenues vestimentaires voir même un peu extravagantes. Ce qui m’a valu des moqueries d’ailleurs :’). Le plus drôle, c’est que parfois ce que j’essayais devenait à la mode par la suite. Je ne dis pas que c’était grâce à moi (que nenni!), c’est juste un courant qui devait arriver, c’est tout.

Je me souviens parfaitement d’une tenue que j’ai portée à l’époque: Serre-tête sur cheveux lâchés, petite chemise blanche avec un petit nœud et une jupe plissée bleue zara avec des talons noires…. Cela ne vous rappelle rien?… Mais si! C’est exactement le style de Blair Waldorf!

A l’époque, les filles de mon école avaient tendances à porter des Converses et un sac Eastpak, on était peu nombreuses, il me semble à avoir ce petit côté girly… En effet, la série était célèbre aux USA mais n’avait pas encore fait son effet qu’on connaît sur l’Europe. J’en avais entendue parler mais je ne la regardais pas à ce moment là. En tout cas, l’année suivante, pratiquement toutes les filles avaient ce style! Tandis que moi, je me mettais aux Converses 😉 Cela me fait tout drôle de me dire que j’avais un peu le style de l’héroïne (parce que je ne portais pas de grandes marques tout de même) qui a influencé par la suite des millions de jeunes filles sans même m’en rendre compte!!

Pourquoi je vous parle de tout ça et bien parce que juste pour dire que cette attirance pour la mode remonte à bien longtemps et surtout l’envie de me démarquer, d’avoir mon propre style.

Quid des cadeaux? Est-ce pour ça aussi? Personnellement, je m’en moque un peu pour le moment. Si je dois en avoir, je le prendrais comme une « consécration », comme un signe que mon blog commence à avoir un effet. Sinon, ce n’est pas pour ça que j’ai eu envie de bloguer, c’est plutôt la communauté qu’une blogueuse pouvait créer autour d’elle. Une fille comme toutes les autres qui par son style attire l’attention. Ce qui me plaisait, c’était de voir les réactions des lectrices. On pourrait se dire que c’est une envie de notoriété… Oui et non, je ne pense pas que j’arriverais un jour au stade de Kayture et je ne suis pas sûre d’en avoir envie d’ailleurs. Je trouve qu’elle se rapproche trop d’une véritable vedette, mannequin etc…. que de la blogueuse idéale que j’imagine ou que j’aimerais devenir. Pour moi, elle a du succès mais pas trop non plus et reste dispos pour ses lectrices, c’est ce que j’apprécie chez Claire d’ailleurs qui essaye toujours de nous répondre malgré son succès grandissant. A un certain moment, on devient comme une star et la vie de star ne m’attire pas plus que ça! C’est curieux tout de même pour une auteure et blogueuse mode, non?

Oui, j’ai envie d’être reconnue pour mon travail mais qu’on m’idolâtre à l’extrême non, c’est ça qui ne me plaît pas. De toute façon, j’en suis loin donc je n’ai pas à m’en faire pour ça et comme je l’ai mis, je ne crois pas que j’aurais un grand succès même si j’espère me faire une petite place dans la blogosphère, évidemment. ^^

Cela prendra le temps qu’il faudra mais je garde l’espoir :p

Quid des partenariats? Oui! Je n’ai pas un sous en poche comme je n’arrête pas de le dire et pourtant, je me suis lancée malgré tout dans la blogosphère mais comment ai-je fait?

Normalement, je devais commencer mon blog en août parce que j’avais pas les moyens de m’acheter quoi que ce soit pour vous le présenter. Alors, je pensais au thème du blog axé sur le métissage etc… je verrai les détails plus tard, me disais-je. Puis un jour une fille cherchait à acheter des chaussures précises sur un vide-dressing, il se trouvait que je les avais, on échange nos numéros, on se rencontre et on discute un peu. En réalité cette fille était une styliste à l’Helmo en dernière année et pour l’ultime défilé, elle avait besoin de ce style de chaussures. De file en aiguille je lui parle de mon envie de bloguer et le thème que j’aimerais avoir… Et bam! Elle me parle d’une amie qui tient une petite boutique sur Liège qui propose un mixage vestimentaire entre le style africain et européen… Un super premier article pour une métisse, non?!! Elle m’envoie la page Facebook de la boutique, je regarde les vêtements… Juste sublimes!! C’est exactement le style que j’aime! Je contacte la boutique et la jeune femme est tout à fait partante pour que je fasse un article dessus. En deux temps trois mouvements, je suis devenue une blogueuse mode! Moi qui rêvais de devenir une journaliste de mode justement même si je savais que les chances étaient égales à zéro, je me retrouve à faire la journaliste malgré moi! Je vais à son Afterwork et je parle du concept dans mon article, je suis émerveillée devant tant de chance!

Parce que ce n’est pas fini forcément, il me faut un photographe et d’autres articles intéressants à proposer! Une amie mannequin et étudiante en droit me présente son photographe Emile Froidbise qui a travaillé pour plusieurs boutiques de vêtements, de bijoux! Il me parle de Mystika, une boutique que j’avais repérée il y a longtemps et dont j’aimais l’originalité et hop! Un second article car la vendeuse est super sympa aussi!

A mon tour de tenter une approche auprès des boutiques sur Liège, je tente un message à celles qui me plaisent sincèrement, celles qui proposent des trucs que j’aimerais pouvoir porter même si je n’en ai pas encore les moyens. Certaines ne répondent pas et d’autres refusent mais il y en a qui acceptent et sont enthousiastes de collaborer avec moi! Tout ce que je demande en échange, c’est une petite carte de la boutique pour garder un souvenir de mes débuts. ^^

Evidemment, dès que ma situation financière sera un petit meilleure, je ferai des shootings avec mes futurs achats mais pour le moment, je suis vraiment contente de commencer ainsi! Je m’y prends un peu à l’envers mais je tiens à rester honnête avec vous tout en proposant des trucs que j’aime, qui m’intéressent sincèrement et si ça vous plaît aussi et bien tant mieux  :p

Sans compter que j’ai envie de parler de jeunes talents très prometteurs que je connais mais ça vous verrez dans les articles suivant!

Voilà, je pense avoir dit comment j’ai découvert le blogging, ce qui m’a attiré dans ce monde, ce qui m’a donné envie de me lancer et comment j’y suis arrivée…

Maintenant, si vous avez envie de partager votre expérience ou de dire ce qui vous plaît dans la blogosphère (ou non d’ailleurs), je vous invite à me le dire dans les commentaires

PS: J’ai mis la photo de deux blogueuses, je connais les droits à l’image et je sais que normalement c’est interdit sans l’accord du photographié et du photographe mais j’ai eu surtout la sensation que ce qui ne plaisait pas aux blogueuses, c’était de ne pas être mentionnées, alors, je n’ai pas manqué de mettre un lien vers leur site. Si Claire par exemple (surtout puisque l’autre est américaine et n’aura sûrement jamais connaissance de l’article) souhaite que je supprime sa photo, je le ferai sans hésiter 😉

Allez les louloutes, à très vite, j’espère 😀

3 thoughts on “Pourquoi je blogue?”

Laisser un commentaire